Le yoga Bikram en préparation pour le triathlon

yoga triathlon

Les athlètes qui se préparent pour les différentes étapes du triathlon ont besoin d’un entrainement très spécifique. Il faut travailler tous les muscles du corps, augmenter sa résistance à l’effort et le yoga Bikram est une forme de yoga intense idéale pour les athlètes qui se préparent pour un triathlon. Le yoga Bikram travaille toutes les parties du corps et aide les athlètes à obtenir des résultats incroyable pour ce sport très spécifique et qui demande des efforts intenses et variés sur une longue durée.

Pourquoi est-ce que le yoga Bikram est bon pour le triathlon

Le yoga Bikram permet d’augmenter sa force physique et sa résistance à l’effort, deux points importants pour le triathlon. Il permet aussi de travailler sur la respiration qui est particulièrement importante quand on enchaine les trois disciplines du triathlon. Le yoga Bikram ne doit pas être confondu avec les autres formes de yoga dont certaines travaillent surtout la flexibilité et la relaxation. Les 26 poses du yoga Bikram permettent de faire travailler tous les muscles du corps, les muscles mineurs et majeurs, ce qui permet de se muscler sans développer des gros muscles. Idéalement, quand un athlète s’entraine pour un triathlon, il s’entraine plusieurs fois par semaine pour la course, la natation et le cyclisme. Les séances de yoga Bikram peuvent s’intercaler entre deux séances de sport, pour relaxer les muscles, travailler la respiration, la concentration, préparer son corps et son mental à l’épreuve, permettre aux articulations de se renforcer. Chaque séance de yoga Bikram permet de mieux affronter et de se préparer pour chacune des disciplines.

La natation

Le yoga permet d’allonger les muscles et l’amplitude des mouvements, ce qui est un entrainement important pour la natation. Le travail sur le souffle et la respiration permet aussi de mieux résister sur les grandes distances.

Le cyclisme

Le travail sur l’alignement du corps, les jambes, les bras et les articulations pendant les séances de yoga chaud permet non seulement de soulager le corps après une longue séance d’entrainement en vélo mais aussi de préparer le corps à mieux résister pendant cette épreuve critique lors du triathlon. En augmentant les muscles autour de l’articulation du genou, le yoga chaud permet aussi de limiter les risques de blessure.

La course

Les séances d’étirement sont très importantes pour ceux qui pratiquent la course à pied, quelque soit la distance. Les séances de yoga chaud permettent de pousser ces étirements le plus loin possible grâce à la chaleur et aux enchainements des positions. C’est un excellent moyen de lutter contre les blessures et les tensions musculaires.